En matière de recrutement, il est important de faire preuve de rigueur et de constance tout au long du processus. La personne que l’on recherche doit combler un réel besoin au sein de l’organisation. Peut-on alors se permettre d’être exigeant ? Bien sûr que oui ! Il faut être exigeant, mais tout en demeurant réaliste. Pour cela, il faut éviter les trois pièges qui sont en lien avec le profil du candidat.

 

Le profil instable

L’une des erreurs les plus fréquentes en recrutement est de modifier les critères de recherche en cours de route…Un bon processus nécessite qu’on prenne le temps de réfléchir au genre de candidat que l’on veut embaucher, et de s’en tenir à cette image que l’on s’en fait. Mettez sur papier vos exigences et n’en dérogez pas. N’ajustez pas les critères de recherche au gré des candidats que vous rencontrez. Vos critères devraient être clairement définis dès le début du processus, en fonction de votre besoin spécifique. Vous avez besoin d’embaucher un agent de service à la clientèle qui maîtrise 4 langues? D’accord, mais avez-vous absolument besoin de ces 4 langues? Pourriez-vous vous contenter de 3? Sachez distinguer l’essentiel de l’accessoire. Prenez le temps de réfléchir aux critères essentiels et aux atouts du poste à combler avant de lancer les affichages. Puis tenez-vous en à votre plan de match. Vous serez plus efficace et vous obtiendrez de meilleurs résultats.

 

Le profil altéré

Tout au long du processus de recrutement, soyez vigilant et méfiez-vous de vous-même ! Demeurez rigoureux et constant dans l’évaluation des candidatures. Tenez-vous en aux critères de recherche que vous aviez clairement définis au tout début du processus. Ne laissez pas vos préjugés et vos appréhensions prendre le dessus. Le manque de rigueur et de constance est votre pire ennemi lorsqu’il s’agit de recrutement.  Si vous êtes fasciné par les expériences ou le vécu d’un candidat, rappelez-vous qu’il doit malgré tout satisfaire aux critères essentiels. Sous l’effet de halo, on peut être porté à surévaluer un candidat et à déroger de notre plan de match. Ce n’est pas parce qu’un candidat dirige le fan club de votre artiste préféré qu’il fera nécessaire un bon employé dans le poste à combler…

 

Le profil non validé

Vous est-il déjà arrivé de consacrer une heure de votre temps à un candidat très intéressant et de vous rendre compte à la fin de l’entrevue que vous ne pourrez pas rencontrer ses attentes salariales? Il gagnait 70 000$ chez son employeur précédent tandis que vous disposez d’un budget de seulement 55 000$. Si vous l’aviez su plus tôt, vous n’auriez pas rencontré ce candidat en entrevue. Vous avez perdu votre temps et vous lui avez fait perdre le sien. Il aurait sûrement eu mieux à faire que de se déplacer pour une rencontre inutile. La personne que vous embaucherez doit détenir un baccalauréat dans une discipline spécifique? Ne vous contentez pas de ce qui est inscrit dans son CV. Ses études ont-elles été menées à terme? Le diplôme a-t-il été obtenu? Vous éviterez les pertes de temps en validant au préalable la justesse des informations. Dans près de 30% des cas, les validations téléphoniques conduisent à l’élimination de candidatures parce que les critères essentiels ne sont pas rencontrés. Outre les attentes salariales et les diplômes, la maîtrise du français et de l’anglais, le lieu de travail et le temps de transport sont des éléments souvent révélateurs. Validez ces éléments avant de planifier des entrevues en face à face. Vous optimiserez votre temps en ne rencontrant que des candidats qui sont pleinement qualifiés.

 

Un processus de recrutement efficace se doit d’être bien structuré. Pour cela, il doit être empreint de rigueur et de constance. Déterminez clairement vos critères d’embauche au tout début du processus, avant de lancer les affichages. À l’étape d’analyse des CV, ne dérogez pas de ces critères. Demeurez rationnel et objectif. Puis avant de planifier des entrevues en face à face, assurez-vous que les candidats répondent bien à ces critères d’embauche. Validez les informations au préalable ! Ne rencontrez en entrevue que des candidats que vous pourriez embaucher au final.

Ne vous laissez pas influencer en cours de processus. Soyez cohérent dans la recherche de candidats, l’analyse des CV et les entrevues. Vous vous sentirez davantage en contrôle, sans compter qu’il sera plus facile pour vos collaborateurs de vous assister dans vos démarches de recrutement!


*Article écrit par Mme Isabelle Bédard, PDG de CIB Développement organisationnel.

Publié sur le site Jobboom, décembre 2017.