Pour faire face à la pénurie de main d’œuvre qui prévaut dans plusieurs secteurs, les employeurs sont appelés à remettre en question certaines de leurs pratiques de gestion pour assurer la prospérité de l’entreprise. En plus du processus de recrutement en tant que tel, les pratiques les plus stratégiques sont en lien avec :

  • l’attraction des ressources;
  • la mobilisation des équipes de travail;
  • la rétention des talents.

Voici un court sondage pour estimer votre degré de vulnérabilité en tant qu’employeur dans le contexte actuel.

Cliquez ici pour accéder au sondage.

Distribuez cette fiche à tous vos employés. Ils n’auront besoin que de 5 minutes pour la compléter. Pour qu’ils puissent exprimer leur opinion en toute liberté, ils doivent toutefois la compléter de façon anonyme, sans inscrire leur nom, et la déposer ensuite dans une enveloppe commune. Puis compilez toutes les fiches pour obtenir le résultat moyen pour le groupe. Le pointage obtenu est un indicateur du sentiment d’appartenance de votre personnel envers votre entreprise. Un indice élevé favorise nettement la rétention des ressources, mais aussi la mobilisation et même l’attraction de candidats potentiels.

Compilation des résultats

Attribuez 4 points pour chaque réponse dans la colonne A ; 3 points dans la colonne B ; 2 points dans la colonne C ; 1 point dans la colonne D. Faites maintenant le total des points. Le pointage cumulatif obtenu pour l’ensemble des fiches est un bon indicateur du sentiment d’appartenance au sein de votre entreprise. En le divisant par le nombre de fiches, vous obtenez le pointage moyen pour l’interprétation des résultats.

 

Interprétation

Plus le résultat est élevé, moins vous êtes vulnérable comme entreprise. Un pointage cumulatif moyen de 40 sur 40 est évidemment souhaitable car il indique que vos employés bénéficient d’un environnement de travail favorable à leur épanouissement. Ils se sentent en sécurité, utiles, compétents et appréciés. En ce moment, vous pouvez donc compter sur une équipe stable, dévouée et fiable.

Mais dans le contexte actuel du marché de l’emploi, demeurez tout de même vigilant et réévaluez la situation régulièrement. Cela vous permettra d’apporter des correctifs ici et là, d’améliorer continuellement vos pratiques et de mettre vos employés à contribution dans la priorisation des pistes de solution.

Toutefois, si le pointage cumulatif moyen est en-deçà de 25 sur 40, votre entreprise est très vulnérable car vos employés éprouvent un très faible sentiment d’appartenance. Ils accepteraient sans trop hésiter un emploi ailleurs, peut-être même chez votre principal concurrent… Pour améliorer la situation, il sera nécessaire de favoriser des discussions ouvertes sur les éléments du sondage qui ont obtenu les plus bas pointages. L’implication d’un facilitateur (comme un professionnel en ressources humaines) est fortement recommandée dans un tel cas.

Pour faire face à la pénurie de main d’œuvre, les employeurs doivent explorer de nouvelles avenues pour maintenir les parts de marché, continuer d’offrir un bon service à la clientèle, prospérer. Prenez le pouls de votre équipe régulièrement pour mettre les efforts aux bons endroits !

* Adapté de: I.Bédard, Gérer le personnel, 2e édition, Éditions IQ, 2011.


Le résultat du sondage vous déçoit et vous aimeriez améliorer la situation? Contactez-nous! Nous pouvons vous aider à corriger la situation.


*Article écrit par Mme Isabelle Bédard, PDG de CIB Développement organisationnel. 

Publié sur le site Jobboom, mai 2018